Les maux et les mots

Pardon. Je n’ai pas écrit depuis un petit moment, je sais.

Je dis pardon parce que je me sens, quelque part, investie d’un  devoir envers ce blog, et envers ses quelques lecteurs – que je remercie.

J’ai parfois des petits (parfois des gros) passages à vides – longs, pénibles, semblant sans fin.. et il m’est difficile d’écrire dans ces moments. Cette bonne vieille paralysie des mots hein (quoi? je n’aurais donc pas nommé mon blog par hasard? Eh bien non!)

Quoiqu’il en soit, je viens vous dire que la période sombre n’est pas finie. Mais j’écris (j’essaie très fort, tout du moins), et suis très bientôt de retour avec un nouvel article.

Celui que j’écris, ici, est aussi un petit prétexte pour remercier la petite vingtaine d’entre vous qui me suivent. Parce que même si vous étiez dix, cinq, ou deux, mon sentiment serait le même : Le sentiment que peut-être cette triste histoire est sortie un peu de l’ombre, que le tabou n’est pas si insurmontable, qu’au final on veut bien en entendre parler de cet inceste, qu’on veut bien le reconnaître. Et chaque victime, je crois, pourrais le dire : la reconnaissance, c’est un vrai pilier de reconstruction.

Alors voilà, un « pardon » et un « merci ».

C’est sûrement peu pour vous, mais c’est étrangement émouvant pour moi.

Publicités

7 réflexions sur “Les maux et les mots

  1. viverepersognare 10 janvier 2015 / 18 h 59 min

    Tout d’abord, merci d’avoir liker mon blog, je viens de parcourir le tiens, il me donne des frissons. Toutes les émotions que tu nous procures, nous les partageons en quelque sorte, c’est vrai que ceux ne l’ayant pas vécu ne peuvent comprendre, mais tu as bien fait de rédiger ce blog, cela en quelque sorte soulage de pouvoir parler. Je te souhaite bon courage et bonne continuation

    Aimé par 1 personne

  2. Lumia 10 janvier 2015 / 23 h 47 min

    Bonsoir, justement il faut absolument que tu écrives, c’est ton échappatoire, l’écriture peut vraiment devenir une planche de salut pour toi, il faut juste que tu laisse libre cours à ces mots qui envahiront ton ordi plutôt que ta tête et risquent de te briser et de te déchirer plus encore; j’ai parcouru ton blog et oui ça mets les frissons j’ai subi des choses que je n’ai jamais dit à personnes maintenant il est trop tard ça ne servirait à rien. Donc je comprends ce que tu ressens. Je te souhaite beaucoup de courage et je t’envoie plein d’amour et de lâcher prise

    Aimé par 1 personne

    • freyjanova 11 janvier 2015 / 11 h 00 min

      Merci pour ton commentaire, tes mots sont très touchant.
      J’expliquerai certainement dans un article pourquoi je ne peux pas écrire – ni penser, dans certaines périodes.
      Merci beaucoup pour ton soutien, et tu as le mien en retour : il n’est jamais trop tard pour « assainir » un passé. Parler peut te servir à rétablir une vérité – et ce n’est pas peu de choses – et te permettre de récupérer une vie dans laquelle tu te sens entière. Quels qu’aient été les événements que tu as vécu, si une toute petite part de toi ressent le besoin de s’exprimer, alors donne-toi le droit à la parole ^^
      A bientôt!

      J'aime

  3. mydreamerway 11 janvier 2015 / 16 h 08 min

    Bonjour.
    Je suis tombée sur ton blog après t’avoir remarqué sur le mien, et je me suis dis que j’allais y jeter un coup d’œil. Je ne pensais pas tomber sur des textes aussi poignant. Je te souhaite surtout beaucoup de courage, hé oui, c’est vrai que parfois, on ne peut plus écrire. C’est comme ça, il n’y a pas moyen, et comme tu le dis si bien c’est « la paralysie des mots. », la page blanche. Cependant, il ne faut pas laisser tomber pour autant, l’écriture est un fort moyen d’évasion, et également de faire passer des sentiments, des émotions, et idées. Encore une fois, accroche toi et ne laisse surtout pas tomber l’écriture ! A bientôt j’espère,
    Elora

    J'aime

    • freyjanova 11 janvier 2015 / 16 h 15 min

      Je te remercie pour ces mots. Et pas moyen que je laisse tomber l’écriture ! J’y ai trouvé trop de nourriture thérapeutique :p j’aurais juste des « respirations » dirons-nous … Merci beaucoup à toi!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s